Posturologie

Principes de la posturologie

La meilleure thérapeutique est celle qui corrige les causes plutôt que les seules conséquences. Il est donc indispensable pour le posturologue de comprendre et d'analyser la tactique posturale du patient afin de l'aider à se rééquilibrer des pieds à la tête ou de l'orienter vers le thérapeute qui lui conviendra.

Tester et mesurer

L'homme debout maintient constamment son équilibre par le biais de ses endo-capteurs (système articulatoire, chaines musculaires) et exo-capteurs (sole plantaire, glissement de l'image sur la rétine, vestibule). Tant qu'il peut s'adapter sans dommage à sa charge de travail et résister aux stress et aux agressions de toute nature, l'équilibre de la posture sera conservé. Mais si sa capacité d'adaptation est dépassée, peuvent se manifester des disfonctionnements lésionnels, des troubles musculo-squelettiques, des douleurs chroniques, des vertiges positionnels, de la dépression.

Exemple de mesure stabilométriqueLes causes peuvent en être : un amalgame dentaire mal toléré, une mauvaise occlusion (machoires), une presbytie naissante, des verres correcteurs mal réglés ou trop anciens, de mauvaises informations au niveau de la sole plantaire...

Grâce aux tests posturaux et aux mesures stabilométriques, le posturologue détermine la cause principale des troubles présentés. Ces mesures sont effectuées à partir d'une plateforme sensible aux micro-mouvements que produit le patient pour se maintenir en position debout. Cette plateforme est reliée à un ordinateur qui enregistre les données chiffrées et dessine un graphique.

Orienter

Le posturologue élabore ensuite une stratégie de soins et oriente le patient vers le thérapeute qui pourra répondre au mieux dans un premier temps à la problèmatique rencontrée.

Si par exemple, le capteur plantaire est concerné, le posturologue orientera vers un podologue qui proposera des semelles de posture pour régler le tonus musculaire. Le posturologue peut d'ailleurs être lui-même podologue. Le patient peut également se voir proposer de la thérapie manuelle, de l'ostéopathie, une rééducation orthoptique, des gouttières occlusales ou une thérapie brève ou analytique...

Suivre

Le posturologue agit en interdisciplinarité. Après la période de soins, le patient est invité à revenir vers le posturologue qui, grâce à de nouvelles mesures pourra quantifier l'évolution de la posture et si nécessaire orienter le patient vers une autre étape de son parcours thérapeutique.

 

•> Ce que l'on peut attendre de la posturologie